Veuillez accepter l’utilisation de cookies destinés à faciliter votre navigation et à nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

News

Salon de Mortroux

Le 10e salon du livre de Mortroux

est prévu le dimanche 31 juillet 2022. 

Le règlement et le bulletin d'inscription seront publiés début 2022, en fonction de l'évolution des règles d'organisation des manifestations.

 

 

 

En savoir plus..


 

Dédicaces et salons

   

    samedi 11 septembre 2021 Angibault commune de Mers sur Indre (36) à partir de 10 h (pass sanitaire exigé)

      vendredi 24 septembre 2021 Librairie Rault Aigurande (36) de 9 h à 12 h. 

    samedi 25 et dimanche 26 septembre 2021 Gargilesse (36)

     dimanche 3 octobre 2021 Souesmes (18)

  dimanche 10 octobre 2021 Saint Gautier (36)

      dimanche 24 octobre 2021 Orsennes (36)

   samedi 6 novembre 2021 Orval (18)

     dimanche 14 novembre 2021 Chéniers (23)

  dimanche 12 décembre 2021 Dournazac (87)

 

  

 

 

  En savoir plus..


 

Sentant, de la France, le déclin, de prévoyants
Politiciens convoquèrent un jour les jeunes coupes
Et leur expliquèrent qu'il était de leur devoir
De repeupler immédiatement le pays.
Monsieur et madame Français, citoyens honnêtes
et dévoués, décidèrent, sur le champ, de remplir
Consciencieusement leur tache de procréateurs.
Quelques mois après, ils se présentèrent, heureux,
A l'hôpital le plus proche de leur domicile.
Las ! L'établissement n'était pas équipé
Pour recevoir une accouchée et son enfant.
Ils durent se rendre dans une maternité distante
De plus de quatre-vingt kilomètres de chez eux.
Trois ans plus tard, les parents voulurent inscrire l'enfant
A l'école maternelle ; il n'y en avait pas
Dans leur village : il fallait se rendre au chef-lieu
Du canton, à vingt kilomètres de là.
La scolarisation de l'enfant à l'école
Primaire, dans le secondaire puis dans un lycée,
L'éloignait, chaque fois , un peu plus de ses parents.
Pour les activités sportives et culturelles,
Il fallait parcourir plus d'une dizaine de lieues.
Tandis que son cousin qui habitait la ville
Etait né dans une maternité à coté
De son domicile, avait toujours fréquenté
Des établissements scolaires voisins, rentrait
Le soir chez ses parents, vivait dans sa famille
Et, pour occuper ses loisirs, disposait
D'équipements sportifs et culturels variés.

                MORALITE
Faites des enfants… si votre commune possède les
Structures nécessaires à leur épanouissement.

Newsletter

Panier

Le panier est vide
Find us on Facebook
Follow Us